top of page
  • Photo du rédacteurAstrid Harel Bauwens

Escales chez les Springboks : de Richards Bay à Port Elizabeth

Nous venons de passer trois mois en Afrique du Sud, et j'ai pris le temps de revisiter chacune de nos escales, toutes aussi différentes les unes que les autres.


Richards Bay, port majeur au nord de l'Afrique du Sud, nous a accueilli pendant plus d'un mois. Amarrés au Zululand Yacht Club, nous avons exploré la région, révisé nos voiles à Durban, et partagé des moments conviviaux avec la communauté locale.


Arrivée à Richards Bay le 07 octobre 2023 après 12 jours mer.


Visite chez la famille à Umhlanga le temps d'un week-end.


Une autre escapade en voiture nous a conduits au parc de Hluhluwe, où nous avons passé deux nuits loin de Lady Blue pour la première fois avec la maman de Bryce qui nous a rejoint.


On a choisi le Hluhluwe River Lodge pour les 2 nuits


On a pris un guide qui s'appelait Hallelujah, à refaire on pourrait aussi le faire seuls avec notre véhicule.


Hluhluwe Imfolozi park


Avec Kitty au Dros, restaurant au port de Richards Bay


Après 6 mois à Madagascar et en Tanzanie, nous avons apprécié redécouvrir les grands centres commerciaux et supermarchés lors de notre séjour. Les enfants ont créé des liens d'amitié au Zululand Yacht Club avec des camarades tels que Justine, Storm, Théo, et Kaï. C'est ici que nous avons rencontré des enfants aussi débrouillards que Tom et Huckleberry, une rencontre qui nous a ravis.



Justine, la pro du catch and release, qui fait toujours un bisou à son poisson avant de le relâcher. Et Rachel à l'arrière qui nous a fabriqué des bracelets d'amitié que l'on porte toujours au poignet.


Chaque lundi, le club met le BRAAI à la disposition de ses membres, une occasion conviviale où chacun apporte sa viande et ses accompagnements. Nous sommes également arrivés juste à temps pour la Coupe du Monde de Rugby, et avec la victoire des Springboks, nous étions au cœur de l'action.


East London

Il y a quelques chose de très spécial à East London qui fait qu'on gardera un souvenir magique de cette escale. Loin d'être une ville touristique, nous nous y arrêtons pour des questions météorologiques.


Le yacht club, modeste mais chaleureux, se nomme le BRYC : Buffalo River Yacht Club.


Cette halte de quelques jours demeure parmi les plus accueillantes de notre périple.

Les membres de ce petit club sont enchantés de rencontrer des navigateurs. Chaque soir, il est possible de participer à un BRAAI convivial.



En compagnie de Peter, le commodore, et de Judy au bar, nous avons été séduits.

Nous avons également fait la connaissance d'un jeune couple, Nikita et Neil, qui ont offert à Abby et Hector un cours de cuisine exceptionnel. Ensemble ils ont réalisé le traditionnel Vetkoek Sud Africain qui a ensuite été partagé avec les membres présents du club.



Port Elizabeth


Après avoir hésité à faire un arrêt à Port Elizabeth en raison de retours négatifs, nos préoccupations concernaient principalement le dépôt de manganèse sur notre bateau et les soucis potentiels d'amarrage avec la houle, rendant l'accostage au ponton inconfortable.


En raison des conditions météorologiques de nouveau, nous avons finalement fait escale ici pendant quelques jours, et cela s'est révélé plutôt positif !


Certes, il y a une usine de manganèse au port, identifiable par les amas de poudre noire à l'horizon. Cependant, le manganèse ne pose problème que par vent de NE/E. Heureusement, depuis 4 jours, le vent soufflait du SO, et nous n'avons rencontré aucun souci.


La houle n'a pas non plus été un problème majeur. Les infrastructures du port sont excellentes, permettant à Lady Blue de reposer paisiblement au ponton pendant que nous explorions les environs. Nous avons bénéficié d'un accueil professionnel chaleureux de la part de Shane et John du Algoa Bay Yacht Club.



À côté du ponton, le restaurant Off the Hook, fréquenté et animé, s'est avéré être une découverte agréable. Il s'agit d'un club de pêche.


Bien sûr, la visite de la famille a été une belle surprise, avec des moments de détente dans la piscine de leur hôtel et des plaisirs gastronomiques tels que des huîtres, des carpaccios de bœuf, de springbok, et même de crocodile. Hector a particulièrement apprécié.



Pour la première fois en 7 mois, nos deux grands n'ont pas navigué avec nous. Ils sont restés à l'hôtel avec la famille et nous ont retrouvé en voiture le lendemain à Knysna.



95 vues0 commentaire

Comments


bottom of page