top of page
  • Photo du rédacteurAstrid Harel Bauwens

Napoléon et trésors : à la découverte de Sainte Hélène


Nous avions longtemps rêvé de faire escale sur cette île fascinante, perdue au cœur de l'océan Atlantique. Célèbre pour avoir été la résidence forcée de Napoléon, cette île recèle un charme et une histoire uniques. À notre arrivée, dans le calme de la nuit, nos enfants dormaient alors que nous jetions l'ancre. Habituellement, des bouées sont disponibles pour les plaisanciers, mais malheureusement, elles étaient hors service lors de notre visite, nécessitant des révisions.


Terre en vue !


Au lever du jour, quelle surprise (pour les enfants) de voir le voilier Darwin Sound ancré juste à côté de notre bateau ! Nous avions rencontré cette famille québécoise en Afrique du Sud et avions partagé avec eux le réveillon du nouvel an. Les journées qui ont suivi ont été ponctuées de joyeux apéros et de l'ascension ensemble du célèbre Jacob’s Ladder.

Les Darwin Sound


Le mythique Dinghy qui nous emmène du bateau à la terre


Kenny aux commandes


En attendant le dinghy



L'ascension du Jacob's Ladder et ses 699 marches




Les enfants qui jouent pendant que les parents prennent l'apéro



Pendant notre semaine sur l'île, nous avons exploré ses trésors. Nous avons opté pour une visite guidée incontournable de Sainte-Hélène : la maison de Longwood, où Napoléon a résidé pendant 6 ans, sa tombe située au bout d'un sentier pittoresque qu'il aimait tant arpenter, et bien sûr, la rencontre avec Jonathan au Governor’s House. Cette tortue, âgée de 192 ans en 2024, est le plus vieux reptile terrestre vivant au monde.

On a pas tout compris quand notre guide nous contait les histoires de Napoléon, l'accent ici est très spécial !


La magnifique maison de Longwood


La chambre de Napoléon


La tombe où il ne repose plus puisqu'il a été rapatrié aux Invalides



Nous avons également apprécié un déjeuner au célèbre Anne’s Place, un restaurant prisé des marins, où nous avons aperçu deux drapeaux mauriciens. On a bien aimé aussi prendre le thé et de délicieux petits gâteaux au Consulate Hotel.


Anne's Place


Le Consulate Hotel, so british!


Sans oublier un bon plouf dans la piscine de Jamestown !


Par chance, lorsque nous étions à Sainte-Hélène, le prince Édouard était de passage pour inaugurer l’aéroport. Tous les habitants, telles des abeilles, travaillaient fort pour remettre un petit coup de neuf à Jamestown. Avec des retouches de peinture un peu partout et des drapeaux anglais dans toutes les vitrines, la ville était toute décorée pour l’occasion !




Sainte-Hélène nous a également réservé une agréable surprise : la chasse aux œufs frais ! Introuvables dans les petites supérette locales, nous avons eu la chance d'en dénicher une trentaine grâce à quelques bons conseils glanés ici et là. En ce qui concerne les provisions, nous avons été agréablement surpris par la variété disponible, malgré un choix de légumes un peu restreint mais tout à fait convenable.


La magnifique ville de Jamestown dans la vallée


Wall art


La petite place avec l'office du tourisme


Le marché


Lady Blue à l'ancre avec un magnifique coucher de soleil


24 vues0 commentaire

Comments


bottom of page