top of page
  • Photo du rédacteurAstrid Harel Bauwens

Une semaine à Ramena

En arrivant à Ramena - Diego Suarez, on est dans une autre sphère. Ici le sable est jaune au dessus et noir lorsqu’on creuse un peu. L’eau n’est plus turquoise, mais plutôt verdâtre. On est dans une baie, celle de Diego Suarez : la deuxième plus grande baie du monde après Rio. C’est très beau ! 



C’est un village de pêcheurs : les pirogues colorent le paysage. 



L'après-midi c'est le moment du bain de mer, foot sur la plage et Skim Board. Au même moment, c'est le retour de pêche.

Pour attraper leurs poissons dans leurs filets, 2 pêcheurs se mettent à l’eau et tapent des pieds et des bras le plus fort possible pour diriger les poissons dans les filets pendant que les autres tirent dessus.




Il ne faut pas aller bien loin pour retrouver les eaux turquoises.

Notre guide, Fred, nous a organisé un taxi pour nous rendre à la Baie de Sakalava. Après un bon déjeuner au Ocean Kite lodge, on a entamé une longue marche pour découvrir la Baie des Pigeons puis la Baie des Dunes.

Chacune d’elles a sa particularité et son cachet.

En prêtant attention, on peut voir les tortues surfer dans les vagues.


La baie de Sakalava




La baie des Pigeons





La baie des Dunes



On a aussi joué aux vrais touristes en montant dans une pirogue, direction la mer d’Emeraude. Je n'avais jamais vu de mer si bleue. On a dégusté un crabe délicieux sur la plage.




Les gargotes (restaurants de plage)

Il y en a une qui sort du lot ! Joli décor, personnel accueillant, mais malheureusement ouverte le week-end seulement. Il faut réserver.

C’est le DS/Mandoky. 



Notre guide, Fred

Merci à Sailing Geronimo pour ce contact ! À Diego Suarez c’est bien d’être attendu. Tout le monde ne parle pas français, et c’est pas mal d’avoir un interprète sur place.

Fred est tout simplement le guide parfait. Il connait bien la région, il aime son pays, et il est surtout honnête.



On a fait une bonne semaine ici, et on navigue vers notre prochaine escale : Nosy Be. Les enfants se sont fait des petits copains et seraient bien restés, mais on va continuer notre route.

337 vues0 commentaire

Comments


bottom of page